Promenade en ville (2)

Suite de la visite

Place de la Libération
En revenant sur ses pas, on accède à la place de la Libération où se trouve, entre autre, la Mairie, l'Eglise et l'Office du Tourisme.
Sur la place de la Libération, on peut admirer la Maison Eyssartier du nom du pharmacien qui vendit de l'arsenic dans l'affaire Lafarge. 

L'église Saint-Pierre (XIe - XIIe siècle)
Un monastère existait à Uzerche depuis le VIIIe siècle, selon la règle de Saint Benoît. La construction de l'église a commencé vers 1030 par la construction d'une crypte.  Le choeur et le transept sont du XIe siècle, la nef du XIIe siècle. La façade occidentale et la tour fortifiée qui l'accompagnent sont postérieures (XIIe - XIVe siècle). 
L'église Saint-Pierre est de style roman limousin.  A l'intérieur, on peut admirer de beaux chapiteaux ornés  de décors végétaux et de monstres à corps de lion et à tête humaine. 

Le clocher de l'église est typiquement Limousin avec ses trois étages carrés servant d'assise à un dernier étage de forme octogonal. Le clocher est orné de chapiteaux sculptés de lions entrelacés.  La foudre est tombée sur le clocher en 1622, depuis cette date une petite toiture recouvre l'emplacement de l'ancien clocher. 
L'accès à la crypte se fait par l'extérieur de l'église.  Cette crypte du XIe est unique en bas Limousin.  Elle est soutenue par de gros piliers sans ornement et l'ensemble de l'église est construit au-dessus. 
La crypte contient un sarcophage ayant abrité les reliques des saints Léon et Coronat (évêques bretons), transférées à Uzerche au XIIe.  Ces reliques étaient vénérées par les pélerins sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle. 
Autrefois, la crypte communiquait avec l'église par un escalier






Revenir sur ses pas : Promenade en ville (1)
Poursuivre la visite : Promenade en ville (3)